Télérama

Deux loosers sympathiques discutent sur un banc. Qu’ils se chamaillent ou tentent de remplir un dossier pour trouver du travailler (un grand moment !) Les personnages déclenchent d’incoercibles fous rires… On peut apprécier la drôlerie des mimiques, l’absurdité des propos et surtout l’efficacité ravageuse d’un comique de répétition superbement maîtrisé. 

M. BOURCET

Le parrain : ARIEL ZEINTOUN

« En l’espace d’une phrase et de trois soupirs, ils m’ont plié en deux (de rire), me laissant secoué de violentes convulsions… sans pitié, ni remords… Méfiez-vous d’eux, ils sont dangereux… Ne vous fiez pas à leur nombre : deux au départ, une armée à l’arrivée… Et pas le moindre adjuvant chimique chez ces gars-là… Alors, un bon conseil : dès que la chasse aux Glandeurs Nature sera ouverte et que vous les aurez au bout de votre lunette, ne les ratez surtout pas. Si vous ne voulez pas vous retrouver pliés en deux… Et ne venez pas vous plaindre. Je vous ai prévenu. »