Les personnages: Néné & Bichoko

NÉNÉ

label rouge néné

C’est le binoclard maigrichon. Un chic parisien qui lui est tout personnel : pantalon trop court et nœud pap. Sa maman le trouve beau, Bichoko le trouve génial, mais ses profs unanimes pensent que c’est un parfait débile débordant d’énergie. Lui, c’est le chef incontesté. Il ordonne : toute la bande obéit comme un seul homme… et justement sa bande c’est un seul homme : Bichoko. Le but de Néné dans la vie : trouver un travail. Il est prêt à tout pour ça et n’est jamais pris au dépourvu : quoi qu’on fasse, on tombe toujours dans sa spécialité. Sa phrase fétiche :

« Quand t’as besoin, tu me demandes ! »

 

BICHOKO

Label bleu bichoko
C’est le Rebeu hilare à l’accent toulousain. Ses mains sont toujours à la bonne place : au fond des poches de sa veste de survêt. Lui c’est le chef de rien du tout, il se contente de suivre et il fait ça très bien. Personne ne l’a jamais soupçonné d’intelligence… pas même lui ! D’un côté c’est pratique parce qu’il n’a aucune angoisse existentielle, mais le problème c’est qu’il n’a aucune conscience non plus du principe de réalité. Il a une admiration sans borne pour Néné qu’il est prêt à suivre n’importe où. Sa phrase emblématique : « On fait rien tout de suite où on attend encore un peu ? »

Le duo que forme ces personnages est construit sur une mécanique burlesque (un comique de situation travaillé dès l’écriture, un souci aigu de l’interprétation dans le comique visuel ou le comique de répétition).

 

Il n’y a aucune rivalité entre eux, ils sont parfaitement complémentaires : Leur rapport se fonde sur la paire que forment le Clown Blanc et l’Auguste. Les personnages reprennent les caractéristiques emblématiques de ces deux piliers de la comédie : Il y a le volontaire et celui qui suit (un tracteur et une remorque). Le tracteur Néné s’enflamme très vite, mais ne tient pas la distance. La remorque Bichoko est difficile à bouger, mais devient inarrêtable une fois lancée.
Chacun d’eux a une façon de s’exprimer très personnelle, un langage spécifique : approximation, contre sens, détournement de phrases toutes faites et souvent utilisées en parfait décalage avec le sens original. Professeurs de premier degré, ils savent détourner le sens des mots jusqu’à l’absurde :

- T’inquiète pas Bichoko, tant que je suis là il t’arrivera rien.

- C’est vrai Néné, depuis que je te connais il m’est jamais rien arrivé !

Glandeurs Nature est une comédie qui s’adresse à tous, du plus jeune au plus vieux, un spectacle résolument populaire. Néné et Bichoko sont nés au théâtre, façonnés par deux comédiens qui inlassablement réajustent les rouages de leur mécanique comique. Ils ont prouvé leur cohérence et leur efficacité sur scène auprès de tous les publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>